Les objets média tendances dans les stades 

La Coupe du Monde de football, c’est parti ! La compétition attire près de 3 millions de supporters dans les stades et quelque 3 milliards de téléspectateurs. Un engouement populaire et une couverture médiatique synonymes d’opportunités publicitaires hors norme pour les marques – sur et en dehors du terrain… à condition de proposer le bon objet média !

 Par les valeurs qu’ils portent et leur capacité à fédérer, les événements sportifs représentent une occasion unique d’adresser une audience très large voir planétaire. Les objets média participent pleinement à en faire un événement festif comme en témoigne la progression continue des ventes d’objets publicitaires : pour l’Euro 2016, le marché a été évalué à 250 millions d’euros selon Sportune, soit une augmentation des ventes d’objets dédiés aux supporters de plus de 10 % par rapport à 2012.

Les objets média plébiscités par les Français

En 2014, à la veille du coup d’envoi du précédent Mondial au Brésil, 48 % des Français avaient déjà acheté des objets liés au football*. « La Coupe du Monde représente pour les marques l’occasion d’en partager les valeurs avec le public. La demande ne faiblit pas, bien au contraire, mais le public ainsi que les marques, deviennent de plus en plus exigeants : le simple gadget ne suffit plus», confirme Benjamin Stetten-Pigasse, adhérent Objet Média, qui réalise près de 40 % de son chiffre d’affaires sur les événements sportifs.

Un média porteur d’histoire

Le « cadeau publicitaire » se doit aujourd’hui de proposer une expérience en cohérence avec l’image de la marque et l’événement. « Les marques veulent trouver de nouveaux concepts. L’objet média devient un support pour partager une histoire et ancrer un souvenir fort dans la mémoire des utilisateurs.»

L’objet devient alors vecteur d’une relation client interactive qui sera partagée sur les réseaux sociaux. « L’objet doit être porteur de sens, transformant les consommateurs en véritables ambassadeurs. L’objet média crée alors un lien dans la communauté concernée. »

Comment choisir le bon objet média ?

Dans les stades, l’objet média a vocation à être festif et visible : cornes de brume, vuvuzelas, mains géantes, chapeaux ou perruques aux couleurs de l’équipe, lunettes fun… Les stades se transforment en un espace de liberté et de créativité géant pour les marques. Voilà comment la vuvuzela est devenue « LA » star du Mondial 2010 en Afrique du Sud.

Dès lors, bien que souvent les mêmes supports soient utilisés, la créativité des marques s’exprimera alors dans l’utilisation de couleurs et de visuels qui soient propres à leur identité et leur culture.

Par exemple, les supporters allemands, britanniques ou néerlandais, affichant leur extravagance dans les stades, accordent plus d’importance aux critères d’originalité quand les Français privilégient nettement le critère qualitatif du support.

Best-sellers du merchandising du Mondial 2014 au Brésil** : Quels objets possèdent les supporters ?

Les t-shirts (20%), les maillots de foot (19%), les ballons (17%), les petits objets (mug, verre, pin’s, coque mobile… pour 15%), les livres/magazines (15%), les stickers de joueurs (14%), les drapeaux/fanions (14%), les tongs brésiliennes (13%), les casquettes/bonnets (12%), les écharpes/foulards (11%), les maillots de bain/serviettes de plage (11%) et les bermudas/shorts (10%)

Le kit du « parfait supporter » selon Benjamin Stetten-Pigasse

  • Le kit maquillage
  • L’objet visible : drapeau, clap-clap, main géante…
  • Le chapeau ou la perruque aux couleurs de son équipe
  • La corne de brume

Gardons à l’esprit que c’est la créativité de la marque qui fera la différence.

 

* Source : sondage Toluna / LSA  https://www.challenges.fr/sport/combien-va-couter-la-coupe-du-monde-aux-fans-de-foot_58

**Source : https://www.lsa-conso.fr/sondage-toluna-lsa-quelles-entreprises-ont-le-plus-beneficie-de-la-coupe-du-monde-de-football,181039